Anniversaire : les 20 ans de Patrick Wack à la tête de 5 SEPT ETIQUETTE

Anniversaire : les 20 ans de Patrick Wack à la tête de 5 Sept Etiquette

Le 21 décembre 2015 par Rodolphe Pailliez – FranceGraphique.com
A la tête de 5 Sept Etiquette depuis 1995, Patrick Wack renforce aujourd'hui son équipe dirigeante avec la nomination d'un directeur général adjoint.
A la tête de 5 Sept Etiquette depuis 1995, Patrick Wack renforce aujourd’hui son équipe dirigeante avec la nomination d’un directeur général adjoint.

Avant de célébrer, dans trois ans, le demi-siècle d’existence de l’entreprise, le fabricant d’étiquettes adhésives 5 Sept Etiquette fête, en cette fin d’année 2015, les 20 ans de Patrick Wack à la tête de cette société vauclusienne très soucieuse d’optimiser la gestion des commandes de ses clients de l’agroalimentaire, de la cosmétique et du secteur des vins et spiritueux.

Au regard de l’évolution de 5 Sept Etiquette au cours de ces dernières années, cet anniversaire des 20 ans est, à bien des égards, beaucoup plus important et significatif que celui qui en 2019 marquera les 50 ans de l’entreprise. Au cours d’un déjeuner organisé le 18 décembre dans un grand restaurant parisien du 6e arrondissement en présence de la presse professionnelle, Patrick Wack, accompagné de Florent Di Nicola nommé depuis peu directeur général adjoint et de Chloé Piguet, responsable marketing, est revenu sur l’évolution de cette société qui fait aujourd’hui partie des principaux fabricants d’étiquettes adhésives en France et sur la stratégie mise en place, notamment en termes de gestion des commandes et des relations avec les clients.

Quatre procédés d’impression pour trois marchés phares
Le parc d’impression de 5 Sept Etiquette permet de couvrir quatre procédés : l’offset waterless avec 2 presses 5 et 7 couleurs, la flexo UV avec 2 presses HD 6 et 8 couleurs, la sérigraphie complétée par des solutions de finition et d’embellissement et, le numérique avec une presse Xeikon 3300. En termes de volumes, offset et flexo concernent chacun 30% des travaux, le numérique 15%, le reste portant sur des combinaisons.
La production de l’entreprise (environ 5 millions de mètres carrés de complexes adhésifs transformés chaque année) se répartit principalement en trois grands secteurs : l’agro-alimentaire, le viticole et les spiritueux, la cosmétique et les produits de soin.
Mais par-delà cet équipement de production, 5 Sept Etiquette a, au cours de ces dernières années, fait largement porter ses efforts sur la mise en place de solutions web permettant de réduire le coût de gestion du poste Etiquette.

Fiabilité des informations transmises
Dernière solution en date avec 5 Sept Edit. Mise à la disposition des clients de l’imprimerie au mois de septembre 2015, cette solution constitue un nouvel outil d’aide à la gestion du portefeuille Etiquette. Intégrée au système informatique automatisée de 5 Sept Etiquette, cette solution permet aux donneurs d’ordre d’effectuer les corrections d’étiquettes  en ligne et garantit, au même titre que les autres outils installés dans l’entreprise, la fiabilité des informations transmises – de la prise de commande à l’impression sous contrôle vidéo.
« Nous nous efforçons de répondre aux attentes des marques qui ont un niveau d’exigence très élevé. L’objectif que nous visons pour 2016, est de supprimer toute saisie des informations pour traitement et ainsi éliminer tous risques d’erreur de références et de ressaisie », indique Patrick Wack.
Considérant que le marché de l’étiquette renvoie autant à un traitement de l’information qu’à un traitement papier, le PDG de 5 Sept Etiquette souligne que les investissements informatiques réalisés visent tous à s’assurer que l’étiquette qui est entrée dans le flux de production sortira sans risque d’erreur majeur (erreur de référence, défaut d’impression, défaut de conditionnement).

Une équipe renforcée
Après avoir engagé un responsable qualité (Pascal Fayen) en vue de la certification ISO 9001, 5 Sept Etiquette a renforcé son équipe dirigeante avec la nomination de Florent Di Nicol, au poste de directeur général adjoint. Objectif : seconder Patrick Wack dans la gestion quotidienne de l’entreprise.
Labellisée Imprim’Vert et certifiée FSC, celle-ci emploie 70 personnes sur son site de Courthézon dans le Vaucluse et réalise un chiffre d’affaires de 9,5 millions d’euros.
Depuis cinq ans, l’entreprise investit environ 20% de son chiffre d’affaires, celui-ci étant en progression d’environ 10% d’une année sur l’autre. « Grâce notamment à une base de clientèle très stable et très fidèle depuis vingt ans », conclut Patrick Wack.

Cette entrée a été publiée dans Accueil, Actualité. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.